Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Apr

Michèle Teysseyre

Publié par Dominique Rech  - Catégories :  #Roman historique

Nationalité : France
Né(e) à : Toulouse , le 11/03/1949
Biographie :

Michèle Teysseyre est une femme de lettres, peintre et cinéaste française.

Michèle Teysseyre partage ses activités entre l'écriture (particulièrement autour de Venise et du patrimoine latin), les beaux-arts (surtout la peinture) et le cinéma.

Après des études littéraires (Maîtrise Langues vivantes/Linguistique à l’Université de Toulouse-le-Mirail) puis un bref passage dans l’enseignement, elle se consacre à la création artistique.

De son intérêt pour l’Antiquité naissent "Saveurs et senteurs de la Rome Antique", consacré à l’art culinaire d’Apicius (2e expérience olfactive avec un parfum du ier siècle reconstitué par Jean Kerléo, parfumeur chez Jean Patou et fondateur de l'Osmothèque de Versailles), suivi de Fêtes romaines antiques avec la latiniste Danielle Porte (Paris IV Sorbonne) puis La saveur de Rome (vagabondage gourmand en terres latines).

Sa rencontre avec Venise est déterminante et lui inspire peintures, livres (chez Flammarion, l’Archange Minotaure, Centro Internazionale della Grafica di Venezia, Clairsud, etc.) et films. Elle séjourne fréquemment dans la ville, notamment pour ses travaux de recherche à la Biblioteca nazionale Marciana.

Son roman "Moi, Veronica Franco, courtisane à Venise" (Grand Prix littéraire de la Ville de Toulouse 2007) a inspiré la création musicale Musiques pour une courtisane vénitienne par l'ensemble Ritratto dell'Amore (Cartoucherie de Vincennes, 2011, Festival de Musique baroque de Pontoise, 2013).

Son deuxième roman "La Tintoretta (soit Marietta Robusti) a fait l’objet d’une lecture musicale par le comédien Didier Sandre et l’ensemble baroque Les Passions (Journées Olympe de Gouges, Montauban, 2012).

Elle publie ensuite "Monsieur Riquet", roman historique inspiré de la vie de Pierre Paul Riquet, créateur du Canal du Midi.

Elle est également co-auteur du film documentaire de Jean Périssé, La Fabuleuse Histoire de monsieur Riquet (2014), avec Bernard Le Coq en rôle-titre. Une fiction inspirée du roman Monsieur Riquet est en préparation, avec un scénario coécrit avec Jean Périssé.

Par ailleurs, elle anime des cycles de conférences, notamment sur la civilisation antique et Venise (Université Toulouse - Jean Jaurès).
 
Source : https://www.babelio.com/auteur/Michele-Teysseyre/185286

1905. Louis Capelle voit sa scierie réduite en cendres à la suite d’un incendie et celle qu’il aime en épouser un autre. Désespéré, il décide, via Barcelone et Buenos Aires, de partir à l’aventure en Patagonie, terre qui regorge de richesses minières et sur laquelle il fonde de grands espoirs.
Le voyage s’avère décevant. Pour rembourser la dette qui le lie, il finit par travailler comme un forcené sur un îlot du Rio Paraná, dans une terrible solitude que ne peuvent rompre la fréquentation des autochtones ni celle des femmes de mauvaise vie.
C’est à partir d’une maigre correspondance épistolaire entre deux continents qu’un de ses descendants tente de marcher sur les pas de cet homme mélancolique, honnête et courageux. Son histoire singulière se trouve être au cœur d’un puzzle généalogique dont la passionnante exploration n’élucide pas tous les mystères.
 

Il s'appelait Jean. Comme son père, il se destinait au métier de bûcheron.
C'était sans compter avec l'extraordinaire aventure qui allait bouleverser le pays : le creusement du Canal Royal de Languedoc, rebaptisé plus tard Canal du Midi.
Des sources vives et des torrents de la Montagne Noire jusqu'à la Méditerranée, l'histoire d'une vie qui se confond avec celle du plus grand ouvrage du siècle de Louis XIV.

À l’automne de leur vie, Antonio Vivaldi, Rosalba Carriera et Giacomo Casanova sont exilés de Venise, après y avoir connu la gloire.
À Vienne, souffrant d’une santé fragile, Vivaldi s’est réfugié chez la veuve Wahler. Musicien prolixe, il s’apprête à composer son dernier opéra pour Anna Girò, son interprète fétiche. Rosalba Carriera, portraitiste de renom dans l’art du pastel, a la vue qui décline. Dans sa maison de Dorsoduro, entourée de femmes, un voile de plus en plus sombre l’éloigne de la Sérénissime.
C’est à Dux, en Bohême, dans le château des Waldstein, que Casanova passe ses vieux jours. Engagé comme bibliothécaire, il consacre son temps à ses Mémoires quand il n’est pas persécutés par les domestiques ou en compagnie de la fille du portier.
Entre ombre et lumière, farce et tragédie, Michèle Teysseyre nous plonge au cœur du quotidien de trois des plus emblématiques personnages de Venise.

1664. Tandis que Versailles voit le jour, un autre chantier titanesque commence en Languedoc : la construction du Canal royal de Jonction des deux Mers. À sa tête, Pierre-Paul Riquet, richissime fermier des gabelles dont l'ambition autant que le génie d'entreprendre vont conduire dans une aventure hors du commun. Louis XIV, qui souhaite donner à la France un rayonnement sans pareil, charge Colbert du dossier. Entre le tout puissant surintendant aux Finances et le créateur du
« Canal du Midi », les relations seront souvent difficiles. Parmi la garde rapprochée de Riquet, François Andreossy, un jeune et brillant cartographe d'origine italienne. Il sera le témoin mais aussi le rival de ce « bourgeois gentilhomme » dont la vie réserve bien des surprises…

"Es-tu prête à affronter ce que k'on dira de ce portrait pour le moins étrange?
- Je suis prête à le brûler s'il le faut. Mais je croyais avoir répondu là à une commande dont vous n'auriez pas à rougir. La hardiesse n'est-elle pas ce que vous avez toujours professé? Mon père, je n'ai fait que suivre vos leçon!"

L'histoire n'a guère retenu le nom de Marietta Robusti. Peu de traces subsistent de son œuvres. Deux portraits lui sont attribués : l'un au musée du Prado à Madrid et l'autresaux Offices de Florence. La Tintoretta fut pourtant célèbre en son temps. Mais comment trouver sa place lorsque l'on est la fille d'un génie?
Ce roman tente de remonter le cours de sa trop brève existence dans la Venise du Siècle d'Or. un récit en forme d'énigme dont la clef est un tableau...

Deux mille ans après le célèbre gastronome Apicius, un peintre, un archéologue, un pharmacien-herboriste, un œnologue et un parfumeur se sont réunis autour du Chef Renzo Pedrazzini, spécialiste incontesté de la gastronomie de la Rome Antique. Découvrez une cuisine solaire qui marie avec bonheur les vertus de l'huile d'olive au parfum des épices, du miel et des herbes aromatiques. Saveurs insolites et pourtant familières à tout amoureux des abords de la Méditerranée... Un important chapitre consacré aux vins vous révèlera l'existence étonnante de cépages directement issus des vignobles antiques : ce seront les meilleurs accompagnateurs des 80 recettes que vous propose cet ouvrage, complété par l'histoire du Parfum à Rome. Grâce aux peintures évocatrices de Michèle Teysseyre, c'est à une vraie fête des sens - et de l'imaginaire - que vous convie ce livre aux délicates senteurs d'épices...
 

Commenter cet article

À propos

Dominique RECH